réponses au livret d'activités

Les paires gagnantes

Phragmites australis (roseaux) → roselière

Les roselières sont des formations herbacées qui se développent dans les zones humides. Elles ont un rôle très important dans le maintien de l'équilibre de la biodiversité car elles constituent un habitat pour certaines espèces d'oiseaux d'eau comme le héron ou le butor étoilé, et représentent également une source d'alimentation pour le bétail. C'est un milieu majoritairement constitué de roseaux et de scirpes maritimes, végétation fortement dégradée par la diminution des apports d'eau douce par le bassin versant. Le constat est alarmant : en 40 ans, environ 78% des surfaces en roselières de l'étang de l'Or ont disparu.

 

Ulva lactuca (laitue de mer, algue) → lagune

La lagune côtière abrite tout un ensemble de plantes aquatiques et d'algues, parmi lesquelles on pourrait citer la ruppie maritime, la laitue de mer, plusieurs espèces de characées, ou encore le potamot. Cette étendue d'eau saumâtre peu profonde est séparée de la mer par un large cordon littoral que l'on nomme le lido. Au niveau de Carnon néanmoins, un unique grau permet de relier l'étang de l'Or à la mer Méditerranée. 

 

Suaeda vera (soude ligneuse) → sansouïre

Les sansouïres, plus communément appelées "engane", sont des fourrés halophiles qui présentent une végétation adaptée aux fortes salures comme la salicorne ou la soude. Ces plantes dites "grasses", qui parviennent à se développer dans des milieux recouverts d'eau pendant une grande partie de l'année, s'organisent en buissons, ce qui rend cet habitat facilement reconnaissable.

 

Juncus maritimus (jonc maritime) → prés salés

Les prés salés sont des habitats d'intérêt communautaire qui se situent à proximité de marais côtiers et d'étangs lagunaires, en bordure de l'étang de l'Or par exemple. Souvent inondés, ces milieux humides développent une végétation herbacée dense et particulièrement résistante au sel. Les espèces caractéristiques des prés salés sont donc des espèces halophiles comme le jonc, le trèfle maritime, la pâquerette ou encore le chiendent maritime.

La carte sonore

Il n'y a évidemment pas de bonne réponse, chaque ressenti est unique et juste.

Quizz

1 - Comment s'appelle le milieu qui se compose principalement de plantes dites "grasses" (salicorne, soude) et qui est fréquemment inondé ?

  • Les forêts humides

  • Les sansouires

  • Les roselières

Les sansouïres sont des milieux inondés pendant une grande partie de l'année, dans lesquelles se développent majoritairement des plantes dites "grasses". Les espèces caractéristiques des forêts humides, quant à elles, sont des arbres comme les peupliers ou les frênes. Enfin, comme son nom l'indique, une roselière abrite principalement des roseaux, même si des scirpes maritimes sont aussi présentes.

 

2 - Citez trois étangs qui se trouvent dans le Golfe du Lion

  • L'étang du Méjean, l'étang de Thau, l'étang de Vic, l'étang de l'Arnel etc.

 

Le Golfe du Lion est une immense baie, un bras de la mer Méditerranée avancé dans les terres. Son littoral s'étend sur toute la côte du Languedoc, allant du Cap de Creus (en Catalogne) au Cap Sicié (près de Toulon). Il est caractérisé par son grand complexe lagunaire qui abrite de nombreux étangs.

3 - L'étang de l'Or est constitué d'eau saumâtre, un mélange entre de l'eau douce et de l'eau salée

 

L'étang de Mauguio fait partie du bassin versant dit "bassin de l'Or', il est donc alimenté en eau douce par différentes rivières. Cette eau est ensuite mélangée avec l'eau salée en provenance de la mer, la lagune étant un lieu d'échange entre la mer et les apports du bassin versant. Le résultat de ce mélange s'appelle de l'eau saumâtre. La teneur en sel de l'étang de l'Or est donc inférieure à celle de la mer et elle n'est pas aussi élevée dans toute la lagune.

4 - Comment s'appelle le reptile qui est tout particulièrement protégé par Natura 2000 ?

  • La cistude d'Europe

  • La tortue de Floride

  • Le dragon de Komodo

 

Dans le département de l'Hérault, c'est l'étang de l'Or qui abrite la plus grande population de cistude d'Europe. Cette petite tortue aquatique est une espèce en danger. Elle est ainsi en concurrence sur sa niche écologique avec plusieurs tortues exotiques dont la tortue de Floride. Mais c'est surtout les activités humaines qui la menacent : pêche à la ligne, fragmentation des milieux par la création de routes, dégradation de son lieu de vie par la construction de canaux ou de fossés etc.

5 - Citez trois espèces d'oiseaux qui vivent autour de l'étang de l'Or

  • le héron cendré, le flamant rose, la mouette, la sterne, l'avocette élégante, l'échasse blanche etc.

L'étang de l'Or accueille chaque année plusieurs milliers d'oiseaux. Parmi ceux-là, certains vivent à l'année sur le site, ce sont les sédentaires (comme l'aigrette garzette, le flamant rose ou le héron cendré). D'autres suivent la voie de migration entre l'Eurasie et l'Afrique et ne font que passer, c'est le cas de la sterne caspienne ou du chevalier aboyeur. Enfin, certains viennent s'y installer pour une saison, les hivernants étant la guifette moustac ou encore la sarcelle d’hiver, les estivants étant l'échasse blanche ou encore la cigogne.