Les femmes au coeur du village 

Les recensements de Mauguio indiquent que certaines femmes occupent des rôles s'inscrivant hors des sphères familiales et domestiques. L'époque contemporaine est synonyme de grands bouleversements (révolutions, guerres, industrialisation) impliquant des transformations dans les perspectives de vie des femmes. Ces dernières se retrouvent à occuper des rôles plus divers au sein de la ville et non plus seulement au cœur de l'économie familiale en raison, notamment, des grands bouleversements de l'époque tels que les guerres.

© Raconte-moi les rues de Mauguio

À Mauguio, plusieurs épiceries composent le paysage de la ville: L'étoile du Midi, L'économat du centre, Les docks méridionaux, Le Relais... Plusieurs sont tenues par des femmes dont le mari exerce un autre métier et permettent à une famille de disposer d'un revenu supplémentaire. De manière générale, les femmes sont accompagnées dans leurs tâches par leurs enfants ou par une domestique. La vie de ces lieux est bercée par des pratiques de nos jours oubliées, par exemple, les tarifs des produits ne sont pas affichés, il est donc nécessaire de suivre les cours et de surveiller la balance. Les femmes pèsent, emballent, et parfois même fabriquent quelques produits tels que le café ou la confiture. Les achats sont petits et fractionnés ce qui fait de ces épiceries des lieux régulièrement fréquentés. C'est notamment le cas de l'épicerie de Laurentine Lorenço qui tient un commerce près de la place Jules Ferry où les enfants aiment acheter des sucreries et des gâteaux. 

 

Madame“Toutou", madame Elise, André ou encore Arlette... Ces noms évoquent les coiffeuses qui composent le paysage commerçant de la ville de Mauguio. Aujourd'hui largement féminisé, le métier de coiffeur est en réalité jusqu'à la première moitié du XXème siècle réservé en majeure partie aux hommes. C'est grâce à la diffusion de plusieurs procédés chimiques (pour la teinture et la frisure des cheveux), mais également en raison de l'ouverture de l'enseignement que les femmes deviennent de plus en plus présentes dans le domaine de la coiffure. 

© Alice Rey

Ponctuée par de nombreux changements et par des révolutions de tout type, l'époque contemporaine permet aux femmes une émancipation certaine : on les retrouve dès lors à la tête de plusieurs commerces, les rendant de plus en plus visibles dans l'espace public. Elles gagnent comme en témoigne la ville de Mauguio, une certaine reconnaissance.