CONCLUSION

Cet article ne se veut pas exhaustif mais vise plutôt à repérer les rôles des Melgoriennes dans l'économie domestique et agricole mais aussi dans la vie du village, à partir des quelques sources disponibles. A ce jour, aucune recherche scientifique n'a été menée au niveau local sur cette question du rôle et de la place des femmes dans la société melgorienne au fil des siècles. Cette entreprise est une base, une introduction vous permettant de découvrir l'importance de cette question et sera donc poursuivie par la Ville de Mauguio Carnon.

Ce projet est donc désormais entre vos mains ! Qui serait mieux placé que les Melgoriens pour écrire leur histoire ? Les sources existent et se retrouvent dans chaque famille : photographies, lettres, témoignages, objets, journaux... Pour enrichir les mémoires féminines de Mauguio, la ville a pour projet de lancer une grande campagne de collecte de témoignages et d'images d'archive à laquelle vous pouvez participer.

L'appel à participation lancé en janvier 2021 a notamment permis à madame Climent, à madame Pastor et à madame Pradeille-Giner de rendre hommage aux femmes de leurs vies. 

Madame Josée Climent :“Cette personne était ma mère elle s'appelait Jeanne Ruiz épouse Climent elle n'avait pas de métier si ce n'est des emplois saisonniers pour la cueillette des fruits à Mauguio. 

Cette photo a été prise en 1959, avec ses jumelles au chemin Bel Air qui est actuellement rue Arnasserre”

Cindy Pastor :“Je souhaiterais rendre hommage à ma maman, Corinne Pastor Boix commerçante sur Mauguio de janvier 1988 à août 2020. Elle y tient le pressing "Chez Corinne" et rend toujours service avec le sourire à beaucoup de personnes en nettoyant et repassant leurs vêtements". 

Jeanne Pradeille née Salaville le 22 janvier 1908 à Mauguio (34).
Mariée le 21 janvier 1933 à Mauguio à Henri Pradeille, Maréchal-Ferrant et Ferronnier.


Jeanne était une femme de la vie rurale qui a laissé à sa grande famille un héritage de belles histoires et de témoignages de son enfance dans la vie du village. Jeune fille, elle allait danser sous les Halles couvertes sur la place ! Le rendez-vous de la jeunesse... Elle aimait assister aux courses de taureaux dont les arènes étaient constituées de charrettes et théâtres ! Elle était modeste et courageuse. Maman de 7 enfants, elle était indispensable auprès de sa famille. Elle cuisinait en grandes quantités. Dépositaire de bouteilles de gaz, elle portait du poids au quotidien...

A vous de jouer! Vous pouvez également nous partager vos réactions, vos témoignages et vos photos sur notre page facebook ou par mail sur l'adresse mail suivante : femmesmauguio@gmail.com

Cet article ne se veut pas exhaustif mais vise plutôt à repérer les rôles des Melgoriennes dans l'économie domestique et agricole mais aussi dans la vie du village, à partir des quelques sources disponibles. A ce jour, aucune recherche scientifique n'a été menée au niveau local sur cette question du rôle et de la place des femmes dans la société melgorienne au fil des siècles. Cette entreprise est une base, une introduction vous permettant de découvrir l'importance de cette question et sera donc poursuivie par la Ville de Mauguio Carnon.

Ce projet est donc désormais entre vos mains ! Qui serait mieux placé que les Melgoriens pour écrire leur histoire ? Les sources existent et se retrouvent dans chaque famille : photographies, lettres, témoignages, objets, journaux... Pour enrichir les mémoires féminines de Mauguio, la ville a pour projet de lancer une grande campagne de collecte de témoignages et d'images d'archive à laquelle vous pouvez participer.

L'appel à participation lancé en janvier 2021 a notamment permis à madame Climent, à madame Pastor et à madame Pradeille-Giner de rendre hommage aux femmes de leurs vies. 

Madame Josée Climent :“Cette personne était ma mère elle s'appelait Jeanne Ruiz épouse Climent elle n'avait pas de métier si ce n'est des emplois saisonniers pour la cueillette des fruits à Mauguio. 

Cette photo a été prise en 1959, avec ses jumelles au chemin Bel Air qui est actuellement rue Arnasserre”

Cindy Pastor :“Je souhaiterais rendre hommage à ma maman, Corinne Pastor Boix commerçante sur Mauguio de janvier 1988 à août 2020. Elle y tient le pressing "Chez Corinne" et rend toujours service avec le sourire à beaucoup de personnes en nettoyant et repassant leurs vêtements". 

Cindy Pastor Mauguio

"Jeanne Pradeille née Salaville le 22 janvier 1908 à Mauguio (34).
Mariée le 21 janvier 1933 à Mauguio à Henri Pradeille, Maréchal-Ferrant et Ferronnier.


Jeanne était une femme de la vie rurale qui a laissé à sa grande famille un héritage de belles histoires et de témoignages de son enfance dans la vie du village. Jeune fille, elle allait danser sous les Halles couvertes sur la place ! Le rendez-vous de la jeunesse... Elle aimait assister aux courses de taureaux dont les arènes étaient constituées de charrettes et théâtres ! Elle était modeste et courageuse. Maman de 7 enfants, elle était indispensable auprès de sa famille. Elle cuisinait en grandes quantités. Dépositaire de bouteilles de gaz, elle portait du poids au quotidien...

Plus tard, Elle s'accordait des moments de détente et de partages avec ses amies d'enfance, assises sous les platanes. Elles étaient toutes ferventes des traditions taurines et ne manquaient aucun passage d'abrivados et bandidos au centre du village ! La belle époque !"

A vous de jouer! Vous pouvez également nous partager vos réactions, vos témoignages et vos photos sur notre page facebook ou par mail sur l'adresse mail suivante : femmesmauguio@gmail.com